Notre plan de communication sur la Ğ1

Lors de la réunion du 12/04/20, plusieurs points sont retenus :

  1. Il n’y a pas de coordination obligée au plan national, chaque entité (région ou ville) gère sa communication indépendamment.
  2. Cibler les particuliers et les entreprises. Une approche marketing nous permettra de bien prendre en compte, les valeurs, les lieux et les formes de consommation ou de vente de nos cibles. Une typologie de nos cibles pourra être construite pour ajuster, au mieux, les messages en fonction des cibles. 
  3. Communiquer sur ses propres réseaux sociaux (Facebook, Diaspora, Framasphere, Twitter…) ou dans la vie réelle (entreprise, associations, actions militantes…)  ; utiliser des articles, des vidéos, des liens vers des blogs, ou des sites de qualité.
  4. Organiser des événements « Ğ1 », par exemple : apéro-monnaie libre, petit marché lillois, participation à une manifestation regroupant des initiatives relevant de valeurs proches de celles de la monnaie libre (Hackathon…).
  5.  Ouvrir une « permanence » (genre salon jitsi ou autre ; voir le canal monnaie libre lille sur ce chat après inscription sur le chat des communs) – les personnes plus disponibles (retraités ?) pourraient y répondre aux questions des visiteurs.
  6. Privilégier ce site lillois pour informer et répondre aux questions des visiteurs (une FAQ, serait-elle imaginable ?) Sinon il est possible de renvoyer vers le forum.
  7. Contacter régulièrement la presse locale, lorsque notre plan de com sera bien rodé, pour faire connaître la Ğ1 au grand public.
  8. Animer la page Facebook. Tout membre du collectif y propose des contenus. Nos réunions sont proposées comme événements FB – Un ou deux administrateurs sont à trouver pour aider la créatrice actuelle.
  9. Prendre contact avec :
    – les médias alternatifs : Le Média – Quartier Général – Cemil choses à te dire – Le Canard réfractaire – Demos Kratos – Le Stagirite – Politikon – Le fil d’actus – Médiapart ou Usul2000 – Heu?reka – La-bas si j’y suis – Hors-Séries – Osons Comprendre – …
    – les “radios” Internet : par exemple Radio Concorde…
    si accepté par le média contacté, mettre en place un échange avec un « pro » de la Ğ1 qui intervient en visioconférence ou par l’envoi d’un podcast ou d’une vidéo
    – la Maison régionale de l’environnement et des solidarités.
    Tout membre du collectif lillois organise de tels échanges.
  10. Fournir des exemples concrets d’échanges réalisés grâce à la Ğ1, à partir d’un travail de recherche sur les initiatives existantes en Ğ1, de façon à montrer son effectivité. Pour cette recherche, utiliser gchange.org. Fournir des exemples provenant des particuliers et des entreprises.
  11. Créer une équipe d’animation pour développer la Ğ1 sur Lille et le Nord. L’équipe fonctionne avec une liste ouverte : https://framalistes.org/sympa/subscribe/animmonnaielibrelille vous pouvez vous y inscrire. Mous manquons de “bras” ;-).
  12. En projet : voir sur framasphere.org ce qui peut être amélioré. Les tags #Ğ1 et #duniter offrent déjà quelques posts réguliers. Voir si des groupes monnaie-libre existent.
  13. En projet : un travail est à faire sur notre charte graphique de façon à se rapprocher de celle de https://duniter.org/fr ; nos outils d’information pourraient en tenir compte.

Un commentaire